Trauma Center : 2nd opinion

Trauma Center : second opinion

CHAPITRE 1

Episode 1-1 / OPERATION 01 : Procédure standard

Conditions :
Lacérations et corps étrangers dans l'avant-bras droit. Corps étrangers à retirer et plaies à suturer.

Objectifs :
- Suturer toutes les plaies
- Retirer les morceaux de verre coincés sous la peau

Vous incarnez le docteur Derek Stiles, à l'aube de sa carrière de chirurgien à l'Hôpital Hope. Pour cette première opération, vous serez aidé par une assistante chirurgicale qui vous indiquera, pas à pas, toutes les étapes à suivre pour traiter votre premier patient. Commencez par sélectionner l'aiguille pour suturer les plaies en dessinant un zigzag dessus, puis choisissez la pince pour extraire les deux bouts de verre en suivant le sens indiqué. Il ne reste plus qu'à soigner les plus petites plaies à l'aide du gel antibiotique. Pour retirer les éclats qui se sont introduits dans le bras du patient, vous allez devoir inciser la peau en suivant scrupuleusement les pointillés. Commencez par désinfecter avec le gel antibiotique, puis prenez le scalpel pour inciser. Vous devez alors procéder de la même façon que tout à l'heure afin d'extraire les trois bouts de verre restants, en utilisant la pince puis le gel. Suturez la plaie béante avec l'aiguille, désinfectez le bras à l'aide du gel pour permettre la cicatrisation, et enfin apposez le sparadrap pour bander la blessure.

Episode 1-2 / OPERATION 02 : Les ficelles du métier

Conditions :
Tumeur confirmée à la surface de l'estomac. Doit être extraite avant de devenir maligne.

Objectifs :
- Exciser et retirer une tumeur de l'estomac

Le chirurgien en chef vous donne quelques conseils en début d'opération et vous explique en quoi consiste la technique Powell qui vous permettra de retirer la tumeur. Puisqu'il s'agit d'une laparotomie, commencez par ouvrir l'abdomen en désinfectant l'emplacement indiqué, puis en incisant. L'infirmière vous conseille de stabiliser l'état du patient en utilisant la seringue pour injecter la substance verte. Ceci fait, sélectionnez l'ultrason et utilisez-le en divers endroits pour repérer la tumeur. Mettez-vous juste au-dessus pour qu'elle reste visible. Dès que vous la voyez, incisez la tache sombre et préparez-vous à appliquer la technique Powell. Insérez le drain dans la tumeur et videz le cytoplasme en le faisant remonter avec le drain. Une fois cette étape terminée, vous devez l'exciser pour éviter qu'il ne se mette à couler. Pour cela, faites un cercle autour de la tumeur à l'aide du scalpel en suivant les points jaunes, puis extrayez-la avec la pince avant de la jeter dans le bac que vous tend l'infirmière. A présent, vous devez apposer une membrane synthétique sur la plaie pour stopper l'hémorragie. En sélectionnant la pince, la membrane apparaît automatiquement, et vous n'avez plus qu'à la placer à l'endroit voulu. Il n'y a plus qu'à suturer l'incision avec l'aiguille, passez un dernier coup de gel et enfin bandez la plaie externe pour terminer cette opération.

Episode 1-3 / OPERATION 03 : Adieu !

Conditions :
Tumeurs multiples au niveau du pancréas. Elles doivent être retirées pour ne pas affaiblir le patient.

Objectifs :
- Exciser et retirer toutes les tumeurs du pancréas

Pour votre dernière opération avec l'infirmière Marie, vous devez mettre en application la démarche de l'opération précédente en gardant à l'esprit qu'il y a cette fois trois tumeurs à extraire. Après avoir ouvert le corps à l'aide du gel antibiotique et du scalpel, vous devez utiliser l'ampoule bleue à l'aide de la seringue pour apposer un anti-inflammatoire sur chacun des deux emplacements. Ensuite, utilisez les ultrasons pour repérer les trois tumeurs, et excisez-les comme précédemment. Pensez à ouvrir la tumeur avec le scalpel pour faire remonter le cytoplasme via le drain, puis faites un cercle autour de la tumeur avec le scalpel pour pouvoir l'extraire à l'aide de la pince. N'oubliez pas d'appliquer du gel après avoir posé la membrane, et recommencez tout ça pour les trois tumeurs. Enfin, utilisez l'aiguille pour refermer l'incision avant d'appliquer le bandage.

Episode 1-4 : L’infirmière Angie
Phase narrative.

Episode 1-5 / OPERATION 04 : Coup de cafard

Conditions :
Groupe de polypes confirmé dans la trachée. Une hémostase doit être faite au laser pour stopper l'hémorragie.

Objectifs :
- Drainer le trop-plein de sang
- Repérer l'emplacement du polype
- Utiliser le laser et le retirer

A partir de maintenant, vous serez assisté par l'infirmière Agie Thompson. L'opération consiste à retirer un polype de la gorge d'un chanteur. Ouvrez le corps en combinant, comme d'habitude, le gel antibiotique et le scalpel. La membrane externe commence à saigner. Utilisez l'instrument grossissant, qu'on appellera la loupe, pour agrandir la zone affectée. Il suffit alors de dessiner rapidement un petit cercle pour agrandir l'endroit voulu. Commencez par ponctionner le sang à l'aide du drain pour mettre en évidence les polypes. Ces derniers étant trop petits pour être excisés, vous devez recourir au laser pour les brûler. Attention à ne pas toucher les zones non affectées. En procédant ainsi, vous ne pourrez pas éviter d'endommager les tissus environnants, et devrez donc régulièrement utiliser le drain pour chasser le sang, sans oublier d'appliquer du gel sur les polypes brûlés. Une fois cette étape terminée, refaites un petit cercle rapide avec la loupe pour revenir à l'échelle normale, puis agrandissez la nouvelle zone à polypes. Procédez exactement de la même façon que précédemment, puis passez à la troisième zone, toujours en vous déplaçant avec la loupe. Gardez quand même un oeil sur les signes vitaux du patient, et n'hésitez pas à lui faire une injection pour rétablir son état si jamais vous tombez en dessous de 20. Après avoir brûlé le cinquième et dernier groupe de polypes, vous n'aurez plus qu'à suturer l'incision et à refermer la plaie de la manière habituelle.

Episode 1-6 / OPERATION 05 : Un bon médecin

Conditions :
Tumeurs multiples au niveau de l'intestin grêle, ce qui cause plusieurs autres inflammations.

Objectifs :
- Traiter l'épithélium enflammé dans son intestin grêle
- Exciser et retirer toutes les tumeurs dans l'intestin grêle

Le cas est plus grave que prévu, et on ne vous guide plus pas à pas. Rappelez-vous les opérations précédentes et commencez par injecter la substance bleue à l'aide de la seringue sur chaque inflammation, en traitant les plus grosses en premier. Utilisez les ultrasons pour localiser les zones invisibles, puis excisez chacune des tumeurs de la même façon que durant l'opération 1-3. Pour rappel, vous devez trouver la tumeur (ultrasons), l'ouvrir (scalpel), drainer le cytoplasme (drain), détacher la tumeur (scalpel), la retirer (pince), appliquer une membrane (pince), mettre un coup de gel et effectuer un massage (mains). Recommencez la procédure pour les quatre tumeurs, et surveillez toujours l'état du patient pour rétablir ses signes vitaux (seringue, capsule verte) si le besoin s'en fait sentir. Après une dernière vérification aux ultrasons, vous déduisez qu'il n'y a rien d'anormal et pouvez refermer le patient.

Episode 1-7 : Pluie torrentielle
Phase narrative.

Episode 1-8 / OPERATION 06 : La vie ou la mort

Conditions :
Le patient a subi un arrêt cardiaque suite à un accident de voiture. Plusieurs lacérations de l'épithélium et problèmes dans l'abdomen.

Objectifs :
- Retrouver un pouls
- Suturer toutes les plaies
- Retirer tous les morceaux de verre

L'opération commence par des électrochocs à effectuer pour rétablir l'électrocardiogramme. Avancez le Nunchuk et la Wiimote vers l’écran et appuyez simultanément sur Z et B au moment où la jauge violette se trouve dans la petite zone verte de droite pour faire remonter le pouls. Il faut maintenant soigner les plaies en effectuant des sutures. A tout moment, vous pouvez faire remonter le pouls du patient à 30 avec la seringue pour éviter qu'il ne tombe à zéro. Lorsque toutes les plaies externes ont été soignées, vous devez ouvrir le thorax et effectuer une lobectomie. Vous devez à présent maintenir l'état du patient tout en retirant la totalité des morceaux de verre. Ceci fait, le pouls va chuter brutalement à zéro, ce qui vous obligera à réanimer le coeur en utilisant à nouveau le défibrillateur comme au tout début de l'opération. Mais quelque chose est venu se loger dans le péricarde, et il faut l'extraire lentement avec la pince avant de suturer la plaie. Alors que les choses empirent, le docteur Stiles déclenche inconsciemment son don de guérir et vous disposez alors de quelques secondes pour terminer la suture du myocarde avec un pouls à 5. Refermez tout ça pour clore l'opération.

Episode Z-1 : A l’étranger

Conditions :
Fracture comminutive du radius accompagnée d’une hémorragie interne.
Objectifs :
- Collecter tous les fragments d’os
- Traiter le déboîtement du radius
- Remettre les fragments d’os à leur place

L'opération commence par une incision à effectuer sur le bras droit, puis il vous faudra drainer et nettoyer les plaies avant de saisir chacun des morceaux d'os avec le forceps pour les placer dans la coupelle. Repositionnez ensuite le bout de radius dans l'axe, toujours grâce au forceps, puis il vous faudra ensuite replacer chacun des morceaux à leur place, à la manière d’un puzzle. Lorsque vous tenez un morceau « en main » vous devez faire pivoter la Wiimote pour obtenir le même effet à l’écran et pouvoir ainsi encastrer les bouts d’os de la bonne manière. Une fois tous les morceaux positionnés, vous vous rendez compte que le cubitus est encore incomplet. Utilisez donc l’appareil à ultrasons pour détecter le fragment manquant et le faire surgir avec le scalpel. Emparez-vous-en maintenant avec le forceps et placez-le au bon endroit pour compléter le cubitus. Il ne vous reste plus alors qu'à appliquer du gel antibiotique sur les os, puis à suturer le bras avant d’appliquer à nouveau du gel et le bandage.

CHAPITRE 2

Episode 2-1 / OPERATION 07 : Don insoupçonné

Conditions :
Plusieurs thrombus dus à un blocage des déchets. L'extraction est requise.

Objectif :
- Retirer les thrombus des artères

Une fois le patient ouvert, vous découvrez l'endroit où le thrombus bouche le vaisseau sanguin. Prenez la loupe pour agrandir la zone concernée, puis localisez les emplacements du thrombus en utilisant les ultrasons sur les particules en mouvement. Sur chaque particule, vous devez d'abord recourir aux ultrasons, puis stopper son déplacement à l'aide de la pince et inciser grâce au scalpel. Ponctionnez la zone incisée pour éjecter le thrombus en aspirant le sang avec le drain, avant de soigner la zone avec le gel antibiotique. Vous devez maintenant réitérer la manoeuvre pour chaque particule, sachant que le pouls du patient chute dès qu'un thrombus atteint la rate. En cas de problème, n'oubliez pas que vous pouvez toujours faire remonter les signes vitaux avec la seringue. Au bout d'un moment, l'infirmière vous informe d'un changement de flux sanguin. Le docteur Stiles déclenche encore une fois son don de guérir pour ralentir l'action, ce qui vous permet de redresser la situation. Essayez d'aller le plus vite possible en commençant par les thrombus les plus près de la rate, et sans oublier de remonter régulièrement le pouls pour éviter de faire échouer l'opération. Terminez cette intervention en suturant l'incision et en refermant le corps du patient.

Episode 2-2 : Chirurgien en chef
Phase narrative.

Episode 2-3 / OPERATION 08 : Asclépius

Conditions :
Exercice d'entraînement pour atteindre une concentration surhumaine.

Objectif :
- Dessiner un pentacle

Maintenant que vous savez un peu mieux en quoi consiste le don de guérir, vous allez pouvoir le mettre en pratique par vous-même. Maintenez Z et B pour faire apparaître le symbole du pentacle et suivez le modèle pour réussir à tracer correctement un pentacle. Cette épreuve n'est pas difficile, il faut juste retenir dans quel sens dessiner l'étoile. Commencez par le point du haut, allez vers le point en bas à gauche, puis sur celui en haut à droite, puis celui de gauche, celui situé en bas à droite et enfin revenez sur celui du haut. Recommencez jusqu'à ce que vous suiviez parfaitement le modèle, mais sachez que, par la suite, vous n'aurez pas besoin de le réussir aussi précisément pour activer le don de guérir. De plus, mieux vaut tracer un pentacle le plus grand possible pour davantage d'efficacité.

Episode 2-4 / OPERATION 09 : Réveil

Conditions :
Plusieurs anévrismes à la surface du gros intestin. Le vaisseau doit être suturé immédiatement.

Objectif :
- Traiter les anévrismes sur la membrane extérieure du gros intestin

Angie attire votre attention sur l'anévrisme, représenté par une bosse sur le vaisseau sanguin. Agrandissez la zone au niveau de l'artère en utilisant la loupe, puis injectez du sédatif (capsule marron) avec l'aiguille sur l'anévrisme. Continuez jusqu'à ce qu'il soit complètement résorbé et que les pointillés jaunes apparaissent, vous permettant d'exciser à l'aide du scalpel. Placez l'anévrisme dans la coupelle en le prenant avec la pince, puis reconnectez les vaisseaux, toujours avec la pince, après avoir ponctionné le sang grâce au drain. Dès que les vaisseaux sont raccordés, suturez-les avec l'aiguille, seulement au niveau de la jonction. Reprenez la loupe pour avoir une vue d'ensemble, localisez l'anévrisme suivant et traitez-le de la même façon. Il arrivera sans doute un moment où vous aurez plusieurs anévrismes sur le même écran. Essayez alors de les résorber tous en parallèle plutôt que de les traiter à la suite. Si vous n'arrivez pas à agir sur l'un d'entre eux, n'hésitez pas à reprendre la loupe pour mieux vous repositionner. Le meilleur moment pour changer d'anévrisme ou pour faire remonter le pouls est lorsque vous venez de reconnecter deux vaisseaux. Essayez de ne pas vous arrêter avant cette étape. Alors que vous croyez en avoir terminé, un nouveau groupe d'anévrismes fait son apparition. Il devrait vous rester plus de deux minutes pour les traiter, mais c'est le moment de recourir au don de guérir pour ne pas prendre de risques. Appuyez donc sur Z et B et dessinez correctement le pentacle pour ralentir l'action. Vous devez à tout prix utiliser la loupe pour avoir une parfaite vision d'ensemble afin d'éviter toute rupture d'anévrisme, auquel cas la vie du patient chuterait dramatiquement. Si cela arrive, vous devriez quand même pouvoir vous en sortir en injectant immédiatement la substance verte. Vous n'avez plus qu'à suturer l'incision pour en finir avec cette opération.

Episode 2-5 : Le prix à payer
Phase narrative

Episode 2-6 / OPERATION 10 : Laissez-moi mourir

Conditions :
Plusieurs lacérations au poumon droit. Les fonctions vitales instables requièrent une extrême prudence.

Objectif :
- Traiter toutes les blessures de la cavité thoracique

Il s'agit à présent d'effectuer une lobectomie, vous n'avez que trois minutes et vous ne pouvez pas remonter le pouls à plus de 65 au début de l'opération. Toutefois, vous ne devriez pas avoir besoin de recourir au don de guérir. Pour stopper l'hémorragie, traitez d'abord la grande lacération au centre en drainant le sang, puis utilisez les pinces pour fermer la blessure avant de suturer avant qu'elle ne se rouvre. Il y a deux autres lacérations importantes à soigner de cette façon. Vous aurez peut-être besoin de faire remonter le pouls entre-temps. Profitez du répit dont vous disposez pour revenir à 65 avant d'attaquer les plaies mineures. Pour celles-ci, vous pouvez effectuer directement les sutures. Recousez tranquillement le patient pour clore cette opération.

Episode 2-7 : Tout s’explique
Phase narrative.

Episode 2-8 : Réconciliation
Phase narrative.

Episode 2-9 / OPERATION 11 : Laissez-moi vivre

Conditions :
Hémorragie et lacérations sont réapparues dans le poumon droit. Trouvez le problème en procédant au traitement hémostatique.

Objectifs :
- Traiter les saignements de la cavité thoracique
- Découvrir l'origine des lacérations

Commencez par soigner les lacérations les plus importantes, de la même façon que durant l'opération précédente (drain + pince + suture) et occupez-vous ensuite des petites plaies. Avant de recoudre la dernière lacération, prenez le temps de faire remonter le pouls au maximum en injectant la substance verte. Au moment où vous alliez refermer, un organisme mystérieux s'attaque au patient, créant de nouvelles lacérations. La priorité est de localiser cet organisme grâce aux ultrasons avant de soigner les plaies. Dès que vous l'avez trouvé, donnez-lui rapidement un coup de scalpel pour l'immobiliser avant de le brûler au laser. Recommencez de la même façon pour les autres organismes présents. Si vous êtes en mauvaise posture, n'hésitez pas à recourir au don de guérir pour ralentir le temps. Ne vous occupez des lacérations que lorsqu'il ne reste plus d'organismes vivants, et profitez de ce laps de temps pour faire remonter le pouls au maximum. Il y aura un troisième assaut avant la fin, alors préparez-vous à le contrer comme il se doit.

Episode 2-10 : Caduceus
Phase narrative.

Episode 2-11 / OPERATION 12 : Pour le bien de tous

Conditions :
Prolapsus mitral et régurgitation. Des complications pouvant survenir, la valvule doit être remplacée par une valvule synthétique.

Objectif :
- Remplacer une valvule du coeur par une valvule synthétique

Après avoir pratiqué les deux incisions, vous détectez une anomalie sur l'électrocardiogramme. Le patient souffre de fibrillation ventriculaire. Tandis que l'infirmière tente d'arrêter les convulsions, vous devez effectuer des électrochocs. Incisez pour ouvrir l'oreillette. Vous devez exciser en trois étapes. Commencez par drainer le sang pour améliorer la visibilité, puis excisez le côté gauche de la valve au scalpel en suivant le trait jaune. Faites de même pour le côté droit, puis découpez tout le contour de la valve pour pouvoir la retirer avec la pince. Vous aurez sans doute besoin de drainer le sang et d'effectuer de nouveaux électrochocs entre-temps. Lorsque vous aurez déposé la valve artificielle avec la pince, vous devrez la suturer. Ca peut être le bon moment pour utiliser le don de guérir si jamais vous avez du mal. Suturez et refermez l'incision.

Episode Z-2 : Miracles

Conditions :
Extraction d’une tumeur anormale localisée dans le gros intestin.
Objectif :
- Extraire toutes les tumeurs présentes dans le gros intestin du patient

L'opération commence par une incision à effectuer, puis vous vous trouvez en face de la première tumeur, dont il vous faut premièrement drainer la partie centrale. Prenez ensuite le scalpel et restez appuyé sur chacune des trois protubérances qui entourent la grosse tumeur centrale. Une fois que celles-ci ont disparu, vous pourrez vous emparer de la tumeur avec le forceps et la jeter dans la coupelle. Occupez-vous ensuite des petits résidus rouges apparus en drainant éventuellement avant tout, puis en les incinérant au laser. Appliquez du gel sur les trous et vous devrez répéter l’opération avec cette fois trois tumeurs. Vous aurez à vous occuper enfin d’une dernière série de tumeurs plus nombreuses, mais ferez automatiquement appel à votre don de guérir, ce qui vous laissera le temps d’agir.

CHAPITRE 3

Episode 3-1 : Des débuts remarqués
Phase narrative.

Episode 3-2 / OPERATION 13 : La TAC

Conditions :
Réaction chirale positive. Corps Kyriaki détectés devant être extraits pour empêcher des complications.

Objectifs :
- Extraire le Kyriaki

Le docteur Stiles a maintenant décidé de rejoindre l'organisation internationale Caduceus. La plupart des cas auxquels vous allez devoir faire face à présent sont liés à la TAC, une toxine redoutable qui peut prendre des formes diverses, difficiles à éradiquer. Cette opération vous confronte au Kyriaki, une sorte de parasite à retirer absolument, car la vie du patient est en jeu. Comme le Kyriaki produit de multiples lacérations, vous devez d'abord les soigner comme vous en avez maintenant l'habitude (drain + pince + suture, ou gel pour les plus petites). Prenez la précaution de faire remonter le pouls à 99 avant de refermer la dernière plaie. Durant la deuxième phase, utilisez les ultrasons pour repérer les organismes, figez-les avec le scalpel et brûlez-les au laser. Dès que vous avez un temps mort, utilisez la seringue pour faire remonter le pouls avant de vous attaquer à un autre Kyriaki, car leurs attaques le font baisser dangereusement. Le recours au don de guérir peut être envisagé à ce moment-là. Ne vous occupez des lacérations qu'au dernier moment. Le Kyriaki principal fera son apparition à la fin de l'opération, vous devrez donc anticiper en surveillant les signes vitaux du patient pour ne pas vous faire surprendre. Méfiez-vous des dernières blessures, la plupart des hémorragies doivent être drainées puis traitées au gel sans passer par la suture, mais elles peuvent se remettre à saigner très rapidement. Lorsque tout est en ordre, vous pouvez refermer le patient.

Episode 3-3 : Ténèbres viscérales
Phase narrative.

Episode 3-4 / OPERATION 14 : Bien précieux

Conditions :
Réaction chirale positive. Corps Deftera détectés devant être extraits de l'estomac et des poumons.

Objectif :
- Extraire la TAC de l'estomac et des poumons de la patiente

Le second patient atteint par la TAC est un cas de Deftera, une tumeur extrêmement délicate à opérer, car elle duplique son ADN en se déplaçant dans le corps du malade. Vous pourrez déjouer son action en exploitant la complémentarité entre les deux types de tumeurs existants. L'infirmière vous met la pression dès le départ en vous demandant d'aller vite. Vous devez commencer par brûler toutes les taches au laser, aussi bien les rouges que les jaunes. Ceci fait, attendez que les deux souches de Deftera fusionnent pour aspirer leur substance avec le drain. A chaque temps mort dont vous disposez, vous pouvez en profiter pour faire remonter le pouls. Si de nouvelles taches apparaissent, éliminez-les en priorité en les brûlant au laser. Lorsque la tumeur devient grise, c'est qu'elle est sur le point de disparaître. Lorsque les points jaunes apparaissent, vous devez recourir au scalpel afin d'exciser la tumeur en traçant un cercle autour, pour la jeter ensuite dans le bac avec la pince. Posez la membrane dessus et brûlez toutes les taches avant de mettre le gel. Si des blessures apparaissent, vous pourrez les soigner au gel antibiotique. Inutile de faire remonter le pouls avant de refermer la plaie pour passer aux poumons car ça sera fait automatiquement. Il devrait vous rester facilement plus de 3 minutes pour cette seconde phase de l'opération. Maintenant que vous savez comment procéder, il va falloir agir plus vite pour venir à bout des deux groupes de Deftera qui attaquent les poumons. Il est indispensable que deux tumeurs de couleur différente fusionnent pour que vous puissiez drainer la Deftera. Le problème vient du fait que ce sont parfois des tumeurs de même couleur qui s'attirent et qui risquent d'interrompre le drainage en cours. Le seul moyen que vous avez pour éviter ça est de tracer une frontière temporaire avec le gel antibiotique tout autour de la fusion en cours pour éviter qu'elle ne soit interrompue. Dès que vous avez utilisé le gel, commencez tout de suite le drainage. Avec un peu de chance, vous pourrez venir à bout d'une première paire de Deftera avant que les choses ne deviennent vraiment critiques. Dans le pire des cas, utilisez le don de guérir pour gagner du temps et redresser la situation. Le point le plus important est de maîtriser parfaitement le drainage pour ne pas gâcher la moindre occasion de résorber la tumeur. Le gel pourra vraiment vous aider à empêcher l'interruption des fusions si vous tracez un cercle tout autour, alors pensez-y. Prenez également soin d'annihiler les taches dès qu'il commence à y en avoir trop, et à remonter le pouls du patient lorsque vous aurez détruit la première paire de Deftera avant de passer à la suivante. Avec une seule paire restante, les choses seront beaucoup plus simples et vous n'aurez plus aucun mal à terminer l'opération.

Episode 3-5 : Conférence internationale
Phase narrative

Episode 3-6 / OPERATION 15 : Un cas explosif

Conditions :
C'est une bombe. Couper n'importe où serait une très mauvaise idée.

Objectif :
- Désamorcer la bombe

Votre nouveau patient n'est autre qu'une bombe sur le point d'exploser. Vous devez la désamorcer avant que les 5 minutes ne soient écoulées en suivant une démarche bien précise. Commencez par dévisser au scalpel et dans le sens inverse des aiguilles d'une montre les vis situées en bas à gauche et en haut à droite, puis dévissez ensuite l'idée dernière dans le sens des aiguilles d'une montre. Il vous faut ensuite saisir au forceps les fiches rouges et placer celle de gauche tout en haut, puis celle de droite sur le troisième trou de droite en partant du haut. Occupez-vous de détruire ensuite les hexagones qui ne clignotent pas au laser en faisant très attention, car vous n’aurez qu’un seul droit à l’erreur. Une fois le dernier hexagone détruit, détruisez le noyau central, toujours grâce au laser, en effectuant quelques à-coups afin de ne pas toucher les barrières protectrices qui l’entourent. Utilisez bien sûr votre don de guérir pour plus de réussite dans cette dernière tâche !

Episode 3-7 : Terreur
Phase narrative.

Episode 3-8 / OPERATION 16 : Caduceus s’envole

Conditions :
Oedème pulmonaire causant une défaillance respiratoire. Il faut drainer les fluides des poumons pour assurer la respiration.

Objectif :
- Ponctionner le fluide pleural des poumons du patient

Seul médecin à bord d'un avion, vous devez opérer en plein vol. Vous serez donc régulièrement interrompu par des turbulences passagères pendant lesquelles vous ne pourrez plus intervenir. Dans un premier temps, localisez la zone de drainage avec les ultrasons. Pratiquez alors une incision à l'endroit souhaité, et drainez le fluide rapidement. Rebouchez le trou en appliquant du gel, puis reprenez les ultrasons pour localiser une autre zone de drainage. Attention à ne pas entrer en contact avec le malade pendant une secousse, autrement vous risquez d'aggraver les plaies. Vous aurez sans doute besoin d'injecter de l'anti-inflammatoire (capsule bleue avec la seringue) sur les protubérances et de suturer la plaie avec l'aiguille si elle s'est ouverte, avant d'appliquer du gel. Pour gagner du temps, le mieux est d'attendre la fin de la secousse avant d'ouvrir la zone pour commencer le drainage. Ainsi, vous ne serez pas interrompu et vous n'aurez pas besoin de réparer vos erreurs. Si vous agissez de cette manière en prenant votre temps, vous n'aurez pas de problème pour terminer cette opération.

Episode 3-9 : Village déserté
Phase narrative.

Episode 3-10 / OPERATION 17 : Boîte de Pandore

Conditions :
Réaction chirale positive. Infection inconnue détectée. Procédez avec soin.

Objectif :
- Traiter une nouvelle forme de TAC

Vous devez maintenant faire face à un autre cas de TAC, nommé Triti. Il s'agit d'une membrane qui paralyse les organes du malade. Elle se présente sous la forme de multiples triangles comportant chacun trois épines qu'il est possible de retirer avec une pince. Cependant, l'ordre dans lequel vous retirez ces épines peut entraîner la multiplication massive des cellules de la membrane, ce qui serait catastrophique. La méthode d'extraction est simple, il suffit d'extraire trois épines d'un même triangle afin de le retirer. Reste à savoir par où commencer et quel ordre suivre pour ne pas aggraver la situation. La technique de base consiste à ne jamais laisser deux épines adjacentes, mais plutôt à les isoler en laissant un intervalle. Plus le temps passe, plus les cellules se régénèrent, il est donc indispensable d'aller vite pour éviter que la membrane ne se répande. Comme on vous le conseille, il est préférable dans un premier temps d'extraire un maximum d'épines adjacentes, afin de retirer un maximum de triangles à la suite. Commencez par le coin inférieur droit, puis dirigez-vous vers le coin supérieur gauche. En procédant ainsi, vous finirez par remonter jusqu'à la zone mauve qui provoque la chute des signes vitaux. Si le pouls est trop bas, n'hésitez pas à faire appel au don de guérir pour rétablir un peu l'état du patient avant d'attaquer cette dernière étape. Cette première opération faisant intervenir le Triti n'est pas difficile, mais celle que vous trouverez un peu plus tard dans le jeu ne pardonne pas la moindre erreur. Lorsque vous aurez tout enlevé, suturez la plaie et bandez le malade.

Episode Z-3 : Course-poursuite

Conditions :
Blessures externes, anomalie au niveau de l’abdomen, faible visibilité
Objectifs :
- Extraire tous les corps étrangers
- Suturer les lacérations

Ici, vous n'y voyez rien. Emparez-vous alors du stylo lumineux pour déplacer la lumière sur le corps et vous rendre compte de l'étendue des dégâts. À chaque fois que vous vous occupez d'une lacération, placez la lumière du stylo de sorte à pouvoir opérer et validez avec A. Occupez-vous premièrement de suturer les blessures en haut à droite pour ensuite vous occuper d'extraire le bout de verre et refermer la grosse plaie à l’aide du forceps après avoir drainé le sang. Il est temps maintenant de pratiquer l'incision. Après vous être occupé d'une première série de blessures, vous ne pourrez plus utiliser le stylo lumineux. Pointez alors sur l'appareil photo et mémorisez l'emplacement des blessures suivantes grâce au flash qui aura éclairé l'organe entier un court instant. N'oubliez pas de maintenir le pouls en effectuant de temps à autre quelques piqûres. Après vous être occupé de suturer et avoir extrait le dernier bout de verre, le courant reviendra et vous n’aurez plus qu’à refermer le patient.

CHAPITRE 4

Episode 4-1 : Attaque contre Hope
Phase narrative.

Episode 4-2 / OPERATION 18 : Contre-la-montre

Conditions :
Réaction chirale positive. Corps Tetarti détectés. Extrayez la TAC pour recueillir des échantillons d'anticorps.

Objectif :
- Utiliser le sérum pour arrêter la TAC et récupérer ses fluides

Afin de rassembler les antigènes nécessaires au traitement de la TAC, vous devez explorer plusieurs destinations. La plus proche vous conduit dans les banlieues, où vous opérerez à bord d'un fourgon. Commencez par injecter le sérum (capsule rouge) dans la cellule TAC immature pour stopper son activité. Effrayée, la cellule se glisse à l'intérieur de l'organe, et vous devez recourir aux ultrasons pour la localiser. Ceci fait, assenez-lui un coup de scalpel bien placé pour la faire sortir, et injectez-lui une deuxième dose de sérum. Continuez de cette façon tout en soignant les plaies mineures avec le gel, jusqu'à ce qu'elle soit détruite. Prenez-la doucement avec la pince et jetez-la dans le plateau. Il ne reste plus qu'à inciser la bestiole en deux parties avec le scalpel. Vous pouvez maintenant aspirer les liquides internes à l'aide du drain, puis refermer le patient.

Il y a au total trois échantillons d'antigènes à récupérer : les types P, V et H, et vous venez d'acquérir le type V. Dirigez-vous vers les autres destinations restantes et procédez exactement de la même façon. Au district municipal ou en vous promenant en ville, vous pourrez mettre la main sur le type P. Vous aurez la possibilité de trouver un patient porteur du type H en allant dans le quartier résidentiel. Cette dernière cellule de Tetarti sera sans doute un peu plus coriace que les autres, mais votre expérience devrait faire la différence. Essayez de ne pas prendre de risques au niveau de l'état vital du patient, autrement vous devriez recommencer depuis la première étape.

Episode 4-3 : Une longue attente
Phase narrative.

Episode 4-4 / OPERATION 19 : Escalade

Conditions :
Corps Tetarti dans le foie. Injectez le nouveau sérum pour les éliminer.

Objectif :
- Tuez la TAC dans le foie en injectant les bons sérums

Ecoutez bien les explications concernant la souche Tetarti avant de démarrer l'opération. Le foie du patient comporte des diverticules toxiques qui grossissent puis laissent échapper des toxines. Vous devez donc injecter du sérum en respectant le code des couleurs. Plus les diverticules grossissent, plus vous aurez de facilité à repérer leur couleur, mais plus le risque sera grand. Une fois que vous les avez bien repérées, injectez le sérum de couleur jaune, verte ou violette dans le bon diverticule pour le résorber avant qu'il n'éclate. Je vous conseille d'injecter les trois sérums avant de vous attaquer au découpage. Suivez les pointillés avec le scalpel pour détacher un premier diverticule et le jeter dans le bac. Vous aurez sûrement besoin d'injecter à nouveau du sérum dans les deux autres diverticules en parallèle. Si jamais ils éclatent, des toxines se répandront, ce qui fera chuter le pouls du patient, vous obligeant à le remonter. Disposez la membrane sur la plaie, passez du gel dessus et massez avec la main pour soigner complètement la blessure. Recommencez la même opération sur les deux endroits restants, et remontez la santé du malade avant de passer à l'étape suivante. A présent que les trois cellules TAC sont apparues, repérez tout de suite de quelles couleurs elles sont pour pouvoir injecter les bons sérums lorsqu'elles seront transparentes. Vous devez réussir à enchaîner les trois injections pour paralyser toutes les cellules à la fois. Procédez ainsi jusqu'à ce que les trois Tetarti aient été éradiqués, puis recousez le corps tranquillement.

Episode 4-5 : Indices troublants
Phase narrative.

Episode 4-6 / OPERATION 20 : Première étape

Conditions :
Réaction chirale positive. Corps Pempti détectés. Procéder à une lobectomie et examiner la souche à fin d'études.

Objectif :
- Faire tout ce que vous dit votre collègue

Vous devez maintenant examiner une nouvelle souche de TAC appelée Pempti dans le poumon d'un ministre. Comme aucun remède n'existe à ce jour, vous devez suivre toutes les indications de votre collègue afin de trouver un traitement approprié. Le Pempti est un fluide gélatineux que vous allez commencer par couper avec le scalpel. N'hésitez pas à trancher violemment lorsque vous le voyez, pour faire comprendre au chercheur que ça ne fonctionne pas. Essayez d'incinérer la chose au laser, toujours à l'endroit où vous la voyez, en restant le plus longtemps possible dessus, même lorsqu'elle commence à disparaître. Là encore, c'est un échec, et vous ne faites qu'user vos instruments. Puisque le gel antibiotique est également inopérant, injectez une par une avec la seringue toutes les substances qu'on vous indique. D'abord la bleue, puis la rose, puis la orange et enfin la blanche. Pour réussir ces injections, vous devez commencer à la seconde où le Pempti apparaît, et rester dessus jusqu'à ce que la seringue soit vidée. Faites remonter un peu la santé du patient avant de poursuivre. Vous allez maintenant essayer de mélanger les doses en alternant les injections de sérum bleu et orange. Ensuite, procédez de la même façon avec le sérum rose et le blanc qui fait office de neutralisant. Dès que les pointillés jaunes apparaissent, emparez-vous du scalpel pour récupérer ensuite l'échantillon avec la pince. Jetez-la dans le bac pour clore cette opération.

Episode 4-7 / OPERATION 21 : Recherches médicales

Conditions :
Créer une nanomachine en résolvant un simple casse-tête. Quoi de plus facile ?

Objectif :
- Résoudre le casse-tête

Ce n'est pas une opération qui vous attend ici mais un examen de recherches, visant à créer une nanomachine. Il vous faut donc résoudre un casse-tête en plaçant des groupes d'hexagones dans une limite donnée. Sélectionnez la pince, prenez la pièce violette et posez-la en haut à gauche. Mettez ensuite la pièce orange en haut à droite, la verte en bas à gauche, et enfin la bleue en bas à droite. Il restera trois emplacements vides et vous aurez réussi à résoudre le puzzle. Vous n'avez pas besoin de tourner les pièces, et de toute façon, vous ne pouvez pas le faire.

Episode 4-8 / OPERATION 22 : Etape suivante

Conditions :
Réaction chirale positive. Corps Pempti détectés. Fonctions respiratoires menacées par la TAC. Un nouveau traitement sera bientôt utilisé.

Objectifs :
- Faire une lobectomie et injectez directement la nanomachine
- Exciser la TAC et les tissus environnants

La solution avancée par le chercheur est de provoquer une nécrose chez la souche de Pempti pour la pousser au suicide. Vous allez vérifier si sa théorie fonctionne dans la pratique. Attendez de pouvoir repérer l'emplacement du Pempti et injectez tout de suite la totalité de la dose de sérum sans bouger d'un millimètre, jusqu'à ce que vous puissiez voir les premières tumeurs. Brûlez-les au laser avant de soigner les plaies avec le gel. Le Pempti est en train de se résorber. Continuez ainsi en attendant que le chercheur vous demande de collecter un échantillon. Lorsque vous sélectionnez la pince, une sorte d'oeil apparaît à l'intérieur du Pempti, représentant son noyau. Vous n'avez pas d'autre solution que de recourir au laser pour cramer tout ça, en gardant quand même un oeil sur le pouls pour éviter un drame. Alors que vous venez de brûler le noyau, il réapparaît et développe un nouvel amas cellulaire. C'est le meilleur moment pour injecter la substance verte afin de restaurer la santé du patient avant de recommencer toute l'opération. A nouveau, faites sortir le noyau en injectant le sérum, incinérez les tumeurs, nettoyez les plaies et brûlez le noyau. Cette fois, vous aurez la possibilité de le découper au scalpel et de le retirer avec la pince pour vous en débarrasser, récupérant ainsi un échantillon de la TAC. Contre toute attente, un second noyau apparaît instantanément, et vous vous voyez obligé d'abandonner l'opération et de refermer l'incision pour éviter de massacrer le patient inutilement.

Episode 4-9 / OPERATION 23 : Progrès

Conditions :
Créer une nanomachine en résolvant un simple casse-tête. Quoi de plus facile ?

Objectif :
- Résoudre les deux énigmes

Il s'agit à nouveau d'une sorte de puzzle à résoudre, plus compliqué que le premier. Il y a davantage de pièces à placer, mais le principe est exactement le même. Voici la solution. Placez la pièce violet clair tout à fait en haut, légèrement à gauche, la bleue foncée en haut à droite, la bleu ciel contre le bord gauche, la violette entre la rose et la bleue foncée, la verte en bas à gauche, et enfin la orange en bas à droite.

Pour le second puzzle, placez la bleue en haut à gauche, la violet clair à sa droite, la jaune sur le côté en bas à gauche, la violet foncé à droite de la jaune, la verte sur le côté droit, puis la orange en haut à droite, entre la violet clair et la verte.

Episode 4-10 / OPERATION 24 : Lutte interminable

Conditions :
Réaction chirale positive. Corps Pempti détectés. Fonctions respiratoires menacées. Un prototype de laser est la seule solution.

Objectifs :

- Utiliser la nanomachine pour faire sortir le noyau
- Utiliser le laser pour détruire le noyau quand il régénère les tissus

Utilisez la seringue pour injecter la nanomachine dès que le corps Pempti apparaît, et ne bougez pas jusqu'à ce que vous ayez vidé la seringue. Après avoir fait ça deux fois, vous pouvez brûler le Pempti au laser pour le détruire. Malheureusement, vous constatez que le tissu ne se rétracte pas. Un autre corps Pempti apparaît et commence son attaque. Emparez-vous rapidement du laser pour détruire les petits noyaux avant de soigner les lacérations en suturant. Continuez de cette façon en utilisant également le laser pour brûler les tumeurs apparues, puis en soignant les plaies avec le gel. C'est le bon moment pour utiliser le don de guérir, histoire de ne pas vous faire complètement dépasser et d'en profiter pour faire remonter le pouls un minimum. Toutefois, ne manquez pas la moindre occasion d'incinérer les noyaux et le Pempti qui les crée dès qu'il est pleinement visible. Au moindre temps mort, faites remonter le pouls avant de revenir avec le laser. Sachez que si vous brûlez les noyaux assez vite, vous empêcherez l'apparition des tumeurs. En répétant vos assauts de cette façon, vous finirez par venir à bout du Pempti. Il ne reste plus qu'à soigner les dernières plaies éventuelles avant de refermer le patient.

Episode 4-11 : Maladie incurable
Phase narrative.

Episode Z-4 : Greffe

Conditions :
Greffe de rein. Anastomose requise pour ralentir la circulation sanguine. Traiter les tumeurs en priorité
Objectifs :
- Exciser la tumeur
- Greffer le nouveau rein

Commencez par ouvrir le patient, puis occupez-vous des deux tumeurs que vous aviez déjà rencontrées lors de l'épisode Z-2, à extraire de la même manière donc. Dépêchez-vous de les détruire toutes les deux, car elles réapparaissent rapidement, mais surveillez attentivement le pouls, car celui-ci risque de descendre facilement en flèche. N'oubliez pas que vous pouvez ici faire appel à votre don de guérir. Après avoir extrait les deux tumeurs, nettoyé les résidus rouges au laser et ajouté le gel antibiotique, emparez-vous du rein pour le placer à cet endroit. Une fois celui-ci en place, injectez avec la seringue le vasoconstricteur sur la veine bleue par exemple. Une fois que celle-ci est assez fine, il vous faudra sectionner à l'endroit indiqué en jaune, drainer le sang et raccorder la veine bleue du rein en la tirant vers la grande veine bleue grâce au forceps. Une fois le raccordement terminé, il ne reste plus qu'à suturer cet endroit. Répétez ensuite les mêmes opérations pour la veine rouge, puis une fois ceci fait, sectionnez l'endroit indiqué au niveau du petit organe vert. Drainez le sang, puis raccordez la veine de même couleur du rein, et il ne vous reste plus qu'à suturer. Refermez ensuite le patient comme vous en avez l'habitude.

CHAPITRE 5

Episode 5-1 : Caduceus à l’oeuvre
Phase narrative.

Episode 5-2 / OPERATION 25 : Jouez du scalpel

Conditions :
Réaction chirale positive. Corps Kyriaki détectés. Plusieurs patients ont besoin de soins immédiats.

Objectif :
- Soigner au moins 4 patients en 10 minutes

Plusieurs cas de TAC ayant été signalés, vous devez enrayer le risque d'épidémie en traitant un maximum de patients en 10 minutes. Sachez que si le chrono arrive à son terme lorsque vous soignez le 4ème patient, on vous laissera le terminer, mais il est possible, en allant suffisamment vite, de soigner 5 patients dans ce laps de temps. L'essentiel est donc d'atteindre au moins le 4ème patient avant la fin du chrono. Tous vos malades sont atteints de Kyriaki, vous devrez donc à chaque fois appliquer la même procédure.

Commencez par suturer les lacérations avec l'aiguille, drainez le sang sur les plaies plus grandes et refermez-les avec la pince avant de suturer. Prenez la peine de faire remonter la santé vitale du patient avant de refermer la dernière plaie. Dès que le premier Kyriaki apparaît, trouvez-le grâce aux ultrasons, donnez-lui un coup de scalpel pour le faire sortir et brûlez-le le plus vite possible au laser. Sachant que le Kyriaki principal n'apparaît qu'après les trois premiers, prenez quand même le temps de faire remonter le pouls avant de soigner toutes les plaies pour anticiper son arrivée. Vous devrez le brûler trois ou quatre fois avant qu'il ne disparaisse. Dépêchez-vous de refermer toutes les plaies pour pouvoir passer au second patient.

Procédez de la même façon pour le second patient, sachant qu'il y aura d'abord deux groupes de deux Kyriaki, puis un cinquième, avant que le Kyriaki principal n'apparaisse. Inutile de l'attaquer si vous n'avez pas fait remonter suffisamment le pouls. Maintenant que vous avez pris le coup, ne perdez pas le rythme car les Kyriaki seront de plus en plus nombreux à chaque patient. Le plus important est de surveiller constamment le pouls du patient et de trouver le meilleur moment pour faire remonter sa santé vitale afin de tenir bon, sachant que vous n'avez le droit de recourir qu'une seule fois au don de guérir sur la totalité des 10 minutes. Le chrono ne devrait pas représenter un problème dans la mesure où vous pouvez prendre tout votre temps dès que vous atteignez le quatrième patient. Cette opération n'en reste pas moins éprouvante, mais vous en viendrez à bout si vous ne prenez pas de risque inconsidéré et que vous anticipez correctement les assauts des Kyriaki.

Episode 5-3 / OPERATION 26 : TAC mobile

Conditions :
Réaction chirale positive. Corps Kyriaki détectés. La contagion par l'air augmente les risques d'infection.

Objectif :
- Eliminer le Triti

Vous allez avoir affaire à une nouvelle souche volatile de TAC qui tente de se propager. Il s'agit en fait d'une mutation du Triti. Cette fois, l'opération s'annonce beaucoup plus délicate car il arrive que du poison s'échappe des épines vaporeuses, dans ce cas, vous allez avoir à utiliser le drain pour l'aspirer. Si vous ne le faites pas immédiatement, c'est la catastrophe. Le gros problème réside toujours dans la façon de procéder. Comment retirer tous les triangles sans qu'ils se multiplient davantage ? Le plus simple est de retirer un maximum d'épines à la fois avant d'extraire les triangles à la chaîne, pas question de les enlever un par un surtout. Bien sûr, vous serez régulièrement interrompu par les émanations de poison, voilà pourquoi vous ne devez pas hésiter à recourir au don de guérir, et ce dès le tout début de l'opération. Dans tous les cas, dites-vous bien qu'il s'agit sans doute de l'une des opérations les plus pénibles de tout le jeu, car très difficile à maîtriser, vous devrez donc persévérer pour réussir à la passer. Seul problème, vous retrouverez un autre cas de Triti à la fin du jeu, et un dernier dans les missions X...

Concrètement, il existe plusieurs méthodes pour venir à bout de cette mission. Personnellement, je vous conseille plutôt la première, pas très glorieuse mais pratique pour ceux qui ont vraiment du mal.

1ère méthode :
Laissez s'échapper le premier nuage de poison de manière à ce que vos collègues prennent le relais et vous envoient vers un autre patient. Refaites exactement la même chose avec ce patient pour qu'on vous en confie un troisième. C'est votre dernière chance de vous rattraper, mais la configuration des Triti est beaucoup plus simple à gérer. Commencez par utiliser tout de suite le don de guérir, retirez toutes les épines du groupe situé en bas et retirez chaque triangle dans l'ordre, de l'extérieur vers l'intérieur. A chaque fois qu'un nuage se forme, aspirez-le immédiatement avec le drain avant de poursuivre. Procédez de la même façon sur le groupement de gauche, et terminez par celui situé en haut à droite. Pour ce dernier, vous aurez peut-être besoin de deux étapes pour tout extraire, parce que le don de guérir devrait être arrivé à son terme. L'important est vraiment de ne laisser échapper aucun nuage de poison, et de retirer les triangles à la suite, de l'extérieur vers l'intérieur, sans laisser de trous. Sachez que si vous échouez durant l'opération, on vous ramènera directement à ce troisième patient lorsque vous recommencerez.

2ème méthode :
Utilisez tout de suite le don de guérir et retirez le plus vite possible toutes les épines, les unes après les autres, avant de passer à la suite. Retirez ensuite tous les triangles à la suite, dans l'ordre où vous avez enlevé les épines, en prenant garde à ne pas laisser de triangle isolé.

3ème méthode :
Utilisez tout de suite le don de guérir et retirez les épines et la membrane du groupement de gauche, avant de faire la même chose sur le groupement de droite, qui a dû se multiplier entre-temps.

4ème méthode :
Utilisez tout de suite le don de guérir et retirez d'abord les trois triangles situés en bas à droite (de la droite vers la gauche), puis les deux triangles au-dessus (de bas en haut), puis les deux triangles de gauche (de bas en haut), et enfin les trois triangles en haut à gauche (de droite à gauche).

5ème méthode :
Observez bien la manière dont les cellules se multiplient : elles se développent vers le bas et seulement si elles sont isolées. Retirez les épines, puis les triangles, du haut vers le bas, et ligne par ligne. Commencez en haut à droite, et finissez en bas à gauche. Utilisez le don de guérir soit au début, soit à la fin. Cette méthode théorique peut s'appliquer à tous les cas de Triti.

Episode 5-4 / OPERATION 27 : TAC évolutive

Conditions :
Réaction chirale positive. Corps Tetarti détectés. Cette mutation résiste au sérum et est plus forte que la précédente.

Objectif :
- Eliminer le Tetarti

Il s'agit cette fois d'un nouveau cas de Tetarti. Repérez l'emplacement des trois diverticules et injectez le sérum de la couleur correspondante, de manière à pouvoir sectionner le diverticule avec le scalpel. Après les avoir tous retirés, et une fois les substituts posés, faites remonter la santé vitale avant de passer du gel antibiotique et de masser chacune des trois zones. C'est lorsque les diverticules explosent que le pouls baisse dramatiquement, vous devez donc à tout prix éviter ça. Maintenant que vous avez excisé les poches toxiques, les Tetarti font leur apparition. Repérez tout de suite la couleur des trois Tetarti pour pouvoir leur injecter le bon sérum pendant qu'elles se déplacent. Vous devez recommencer la procédure plusieurs fois avant d'en voir le bout. Si de nouveaux diverticules apparaissent, occupez-vous en en priorité pour éviter de faire chuter la santé vitale du patient, quitte à utiliser le don de guérir à ce moment-là. Malgré tout, la meilleure méthode consiste simplement à ne pas se tromper, puisque les diverticules n'apparaîtront pas si vous réussissez à injecter les trois sérums à chaque fois.

Episode 5-5 : Infiltration
Phase narrative.

Episode 5-6 / OPERATION 28 : Infection

Conditions :
Réaction chirale positive. Corps Paraskevi détecté. Doit être extrait avant de rejoindre le coeur.

Objectif :
- Eliminer le Paraskevi

Voilà un nouveau cas de TAC à traiter, plus impressionnant que vraiment difficile à soigner. Après avoir suturé les plaies, la TAC fibreuse fait son apparition, ressemblant à un énorme ver. La méthode consiste à le paralyser au laser, puis à le couper en deux avec le scalpel. Seul problème, vous vous retrouvez alors avec deux Paraskevi au lieu d'un, d'autant que chaque coupe provoque des lacérations. Sachant que la bestiole se dédouble à chaque fois que vous la coupez, le mieux est d'essayer de se concentrer sur une seule des deux premières moitiés avant de passer à l'autre et ses futures divisions. De cette façon, vous aurez une meilleure visibilité, et pourrez réduire la taille du Paraskevi suffisamment pour pouvoir extraire les corps les plus petits avec la pince. Toutefois, pensez bien à paralyser régulièrement tous les vers pour éviter qu'ils ne quittent l'écran trop rapidement. N'utilisez le scalpel que si la santé vitale du patient est suffisamment haute pour supporter les lacérations, autrement, faites remonter légèrement le pouls tout en figeant les vers au laser. Vous pouvez utiliser le don de guérir à n'importe quel moment de l'opération, de préférence lorsque le pouls est à un stade critique, mais le chrono devrait être largement suffisant. Il y a trois changements d'écran avant que la TAC ne remonte jusqu'au coeur (estomac, puis foie, puis coeur), et vous n'aurez alors plus le droit à l'erreur. Entre chaque changement, faites remonter le pouls au maximum avant de suturer la dernière lacération, afin de poursuivre dans les meilleures conditions.

Episode 5-7 :  Le Delphes
Phase narrative.

Episode 5-8 / OPERATION 29 : Incarnation du diable

Conditions :
Réaction chirale positive. Corps inconnus détectés. Procédez avec soin.

Objectif :
- Eliminer la nouvelle forme de TAC

Alors que vous procédez à la suture des plaies, une nouvelle forme de TAC apparaît sous la forme de minuscules bêtes mauves. Exterminez-les immédiatement au laser tout en restaurant le pouls. Un nouveau groupe de parasites prend alors le relais, provoquant davantage de lacérations. Procédez de la même façon pour anéantir ce deuxième groupe, avant qu'un troisième fasse son entrée en scène. Cette fois, vous constatez que les parasites sont capables de se regrouper pour créer un autre parasite plus gros (que vous devrez éliminer en priorité), ce qui entraîne la chute des fonctions vitales du patient. Vous devez donc éviter ça à tout prix en brûlant tous les parasites avant qu'ils n'aient l'idée de se regrouper. Pour cela, recourez tout de suite au don de guérir pour ne pas vous retrouver avec un pouls trop faible. Ne commencez à suturer les plaies qu'une fois tous les parasites détruits pour clore cette opération rapidement.

Episode 5-9 / OPERATION 30 : Notre funeste destin

Conditions :
Réaction chirale positive. Corps inconnus détectés. Le pouls est en baisse ; risque élevé de complications cardiaques.

Objectif :
- Eliminer le Savato

L'opération précédente vous a permis de découvrir une nouvelle forme de TAC : le Savato. A présent, vous allez être confronté à sa véritable apparence, les parasites précédents n'étant rien à côté de la cellule mère. Celle-ci n'est vulnérable au laser que lorsque la toile qu'elle tisse est complètement détruite. Vous devez donc couper tous les fils au scalpel, sachant que votre outil s'oxyde à chaque fois que vous sectionnez un fil, vous obligeant à attendre un court instant avec de pouvoir recommencer. C'est d'autant plus gênant que vous devez aller extrêmement vite au cours de cette opération, à cause des parasites qui apparaissent régulièrement et qui menacent à tout instant de se regrouper. L'extermination de ces parasites est donc votre priorité numéro un, viennent ensuite la réduction de la toile, et enfin la destruction de la cellule de Savato. Sachez que vous devrez éliminer trois toiles avant de pouvoir blesser la cellule, et surtout n'utilisez pas votre don de guérir car vous en aurez besoin au moment de l'attaque du Savato, uniquement lorsqu'on vous le demandera. Si vous l'utilisez avant, vous devrez tout recommencer.

Lorsque l'infirmière admet que le laser ne fonctionne pas, utilisez le scalpel pour trancher le Savato. Recommencez une seconde fois après l'avoir suffisamment brûlé à nouveau, afin qu'on vous donne un sérum spécial à injecter dans le corps de la bê

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site